Le Dieu qui est, qui était et qui vient

Témoignage d'une rencontre

J’avais 28 ans, je venais de renouer avec les sacrements de l’Église. Pour me rapprocher de Dieu et découvrir qui il était, j’ai choisi de vivre une retraite fondamentale au Foyer de Charité de Trinité. Je sentais que j’avais besoin de prendre un temps de recul pour écouter Dieu, me réconcilier avec lui et avec mon histoire.

Je suis arrivée à cette retraite toute fébrile et chargée des mystères douloureux de ma vie, je me demandais ce qu’était l’amour. J’avais soif de vérité et je me sentais seule, habitée de cette impression d’avoir été abandonnée de Dieu. J’attendais tout de cette retraite. Mon cœur était ouvert et grâce à cela, j’y ai vécu le passage le plus important de toute ma vie. C’était la semaine sainte, et la liturgie a pris tout son sens pour moi durant ce Triduum Pascal.

Le Samedi saint, j’ai eu un entretien avec un prêtre du Foyer de Charité, à la fin duquel il m’a dit : “Jésus a toujours été avec toi. Même lorsque tu étais loin de lui, même lorsque tu ne le voyais pas, il était là et il sera toujours avec toi. Jésus t’aime !” Ces paroles remplies de compassion m’ont bouleversée et elles ont eu une puissance de guérison sur mon cœur blessé. Je découvrais ce Dieu qui est, qui était et qui vient, celui qui est l’Amour et qui a donné sa vie jusqu’au bout pour moi.

« Jésus a toujours été avec toi. Même lorsque tu étais loin de lui, même lorsque tu ne le voyais pas, il était là et il sera toujours avec toi. Jésus t’aime ! »

Ce même jour, durant le repas en silence, je méditais ce que je venais de découvrir. Mes yeux se sont alors posés sur le mur où il y avait une image représentant Jésus, les bras ouverts, le tombeau derrière lui, d’où il sortait glorieux. J’ai tout à coup senti une joie débordante monter en moi. Elle était si grande que je ne pouvais la contenir. Par le signe visible de sa résurrection et par le signe sensible de la joie profonde qui m’envahissait, le Ressuscité m’a visitée. La vie a jailli à l’intérieur de moi comme la lumière de Pâques durant la vigile pascale. C’était comme une effusion de sa résurrection dans tout mon être. Comme Marie-Madeleine, je quittais ce lieu où j’avais fait une rencontre inoubliable avec le Christ ressuscité, le cœur brûlant, rempli d’espérance et d’action de grâce.

J’avais enfin trouvé le sens de ma vie. Toute mon histoire pouvait s’enraciner dans l’amour de celui qui avait toujours été avec moi : Jésus. Je découvrais enfin qu’il était là et qu’il me portait lorsque je vivais des épreuves. Par sa victoire sur la mort, il m’a permis de goûter à la liberté des enfants de Dieu. Renouvelée par son Esprit Saint, j’ai reçu l’intelligence de l’amour de Dieu et je suis entrée dans la Vie nouvelle.

« Jésus ressuscité m’a fait goûter à sa présence d’une manière unique. Je l’ai vu, je l’ai vécu et j’y crois ! »

Jésus ressuscité m’a fait goûter à sa présence d’une manière unique. Je l’ai vu, je l’ai vécu et j’y crois ! Cette expérience de foi m’a permis de comprendre de manière claire que Jésus est avec moi pour toujours. Oui, je le proclame avec foi : le Seigneur est ressuscité, il est vraiment ressuscité !

Clarisse Érimée, fmj

Texte paru dans Le Veilleur no 118






211 vues

Posts récents

Voir tout
Logo blog brun.png

Nouvelles - Articles - Vidéos - Photos 

Nous publierons ici peu à peu des nouvelles de la communauté, des articles du Veilleur, des vidéos et des photos. Abonnez-vous au blog pour être notifié des nouveautés.
Bonne lecture!